admin 2 septembre 2020

Adonis Kinanga nous a parut timide au premier contact. Dans un polo en pagne issu de sa collection et un pantalon jeans slim, il fait ses 23 ans. Lorsqu’au bout de quelques minutes d’entretien, il se met à l’aise, on perçoit le conquérant en lui.

Il présente ses projets avec assurance. Lorsqu’on sait ce qu’il s’est déjà battu à réaliser, on est admiratif. Ce jeune entrepreneur a créé une marque de vêtement dénommé AK Style.

Après sa licence en maintenance industrielle, le passionné de mode œuvrait à donner vie aux modèles qu’il voyait dans sa tête. Puis à les proposer à ses amis, puis pourquoi pas aux internautes ? Facebook est son principal marché. « Des clients me contactent sur Whattssap ou Messenger après avoir vu nos modèles, passent leurs commandes en payant via mobile money, puis nous les livrons »  confie t-il.

Pendant que d’autres jeunes de son âge utilisent les réseaux sociaux pour chercher du drôle ou le flirt du prochain week-end, Adonis y fait du business. AK Style est de plus en plus connu. Il y vend plus de 20 vêtements par semaine. « Le succès de la marque, nous le devons à Dieu, notre coté innovateur et nos tarifs accessibles à toutes les couches » s’empresse t-il de préciser.

En février 2021, il prévoit organiser la 2e édition de son évent « AK Night ». Avant cela, il compte parcourir les différents départements du pays pour présenter sa marque.

Leave a comment.

Your email address will not be published. Required fields are marked*

Résoudre : *
19 + 27 =