L’histoire secrète de la bouillie congolaise Sawa

Il y’a des entreprises qui démarrent à partir d’une causerie fortuite. C’est le cas de celle qui a donné naissance à la bouillie Sawa que vous avez certainement déjà vu dans une boutique ou un marché de Pointe-Noire.

Selon Corneille Kamena, le responsable commercial de cette structure, tout est parti d’un agro-entrepreneur congolais qui avait fait une grande plantation de maïs à Loudima. Il esperait vendre ses productions aux brasseries locales. Malheureusement, il n’y a pas eu de terrain d’entente.

L’importante production risquait d’être perdu. Son épouse en a parlé à un homme d’affaires ouest africain nommé Daf Ahmadi. Ce dernier va les suggérer de “penser transformation” pour réduire les pertes. C’est ainsi qu’est né le partenariat qui a conduit à la mobilisation des ressources humaines et financières pour produire la bouillie Sawa.

La vente a démarré à Pointe-Noire depuis mars 2018. La bouillie de maïs a été enrichi en riz et soja pour lui donner plus d’éléments nutritifs. L’entreprise sollicite recherche maintenant d’autres fournisseurs locaux de mais, riz et soja, car elle veut se distinguer en étant une bouillie 100 % « made in congo »

Euclide Okolou

Advertisement

No comments.

Leave a Reply