Marche vs Footing, qu’est ce qui est profitable pour votre santé ?

Les week-ends, nos rues sont envahis par des citoyens qui s’adonnent au footing ou à la marche. Ils le font individuellement ou en groupe avec des motivations diverses, allant du ludique à la préservation de la santé. Nous nous sommes demandés laquelle de ces activités sportives favorites étaient la plus efficace ?

La détente
Dans les 2 cas, on a l’occasion d’admirer le paysage et de tenir une conversation avec un coéquipier. Il y’a, c’est vrai, plus d’aisance dans la marche.

La santé
Une étude a monté que la marche réduit le risque d’hypertension de 7,2 %, celui du diabète de 12,3 % et celui des maladies cardiovasculaires de 9,3 %. A l’opposé, le footing baisse le risque d’hypertension de 4,2 %, celui du diabète de 12,1 % et celui des maladies cardiovasculaires de 4,5 %. Ces données ont été appréciées pour la dépense énergétique

Les 2 activités brûlent les graisses, favorisent la circulation sanguine et rallongent l’espérance de vie, lorsqu’elles sont pratiquées régulièrement.

A ce stade, il faut mentionner que le risque de blessures est plus élevé dans le jogging par rapport à la marche.

La durée efficace
Un médecin du sport nous a expliqué que courir en moyenne 3 fois par semaines pour un total de 2heures de temps, est très benefique pour la santé et les effets se voient avant 1 an.

Par contre, pour avoir les mêmes résultats dans la marche, il faut marcher plus longtemps, 3 à 4 fois plus. Et, il insiste sur la marche rapide et non le rythme « cent pas » que certains font. Les effets sont plus lents à apparaître.
Donc, exit la marche lorsqu’on a pas assez de temps à consacrer au sport dans la semaine.

Le choix
Au vu de tout ceci, le choix vous appartient. Vous tiendrez certainement compte de ce que vous préférez entre les 2, du temps que vous disposez pour le sport et de la rapidité de résultats recherchés.

Euclide Okolou

Advertisement

No comments.

Leave a Reply